19 mars 2017 - Cogny

       
  Nous étions 13 randonneurs, samedi matin, au coeur de la bourgade de Cogny, dans le Rhône, pour un circuit d'environ 11 kms à travers vignes, landes et zones boisées.

A l'instar de ses voisines méridionales, la commune offre à ses visiteurs de belles bâtisses en pierres dorées et des paysages typiques du Beaujolais, avec ses vignes, ses hameaux et ses chapelles.

       
 

       
 

Au départ sur la place du village

Entre patrimoine et paysage ...

       

4 mars 2017 - Chaleins

       
  C'est à Chaleins, petite bourgade du Val de Saône à deux pas de notre village, que nous avions choisi de randonner samedi.

Malgré des prévisions météo très pessimistes, nous étions 24 au départ, pour un circuit prévu d'une dizaine de kilomètres. La perspective du repas au restaurant proposé par notre animateur du jour en fin de rando ayant certainement motivé une partie des troupes .

Pleuvra ? pleuvra pas ?... nous verrons bien, on y va !

Effectivement nous avons vu très rapidement ... la pluie et de très violentes rafales de vent se sont abattues sur notre groupe au bout de quelques centaines de mètres de marche.

Tout occupé que nous étions à essayer de maintenir capes, capuches, ou chapeaux de pluie, nous n'avons pas vraiment savouré le paysage et nous avons un peu raccourci notre circuit sur la fin de la matinée.

C'est trempés et frigorifiés que nous avons rejoint le village, pressés d'endosser des vêtements secs avant de nous retrouver à 33 autour d'une table au restaurant local, pour partager un moment convivial très apprécié de tous.

       
 
       
 

Prêts pour le départ malgré le ciel très menaçant...

Même les chevaux ont revêtu leur cape de pluie !

Sortie du restaurant, tout le monde est enfin réchauffé !

       

19 février 2017 - Giron - Sortie neige

       
  Après l'annulation de la sortie prévue le samedi 4 février pour cause de pluie battante à l'heure du départ, 29 marcheurs rêveurs se sont retrouvés ce dimanche matin pour une sortie neige à Giron.

"Pas de neige au village et peu de neige sur les pistes", nous avait on annoncé. Alors, c'est bien chaussés, mais sans raquettes, que la majorité du groupe s'est tout de même élancée sur les pistes raquettes. Après un début de circuit sur chemins, la neige était au rendez-vous sur les hauteurs, nous offrant de somptueux paysages sous le soleil et un ciel d'un bleu profond.

Au point de vue de l'Achat, se sont offerts à nos regard les Crêtes du Jura, la Vallée de la Valserine, les Avalanches et le Crêt de Chalam.

Une petite partie du groupe a alors choisi une "version courte" pour rejoindre la Roche Fauconnière.

Pour les autres, après une pause pique-nique au point de vue des Avalanches d'où nous avons aperçu le Grand Colombier dans une ambiance un peu brumeuse, nos pas nous ont également conduit à la Roche Fauconnière, falaise calcaire de plus de 150 mètres de hauteur au dessus de la Semine, et de plus de 1.000 mètres de développement horizontal, qui fait face aux Roches d'Orvaz.

A notre arrivée au village, les plus jeunes, qui avaient opté pour une journée luge durant laquelle ils se sont "éclatés"!, nous ont rejoint pour partager un moment convivial autour d'un verre, avant de reprendre la route du retour.

       
 

       
 

Après un début de circuit sur chemin, nous voici dans la neige

Quelques passages plus enneigés mettent un peu à l'épreuve les chevilles et genoux

Sur les hauteurs de l'impressionnante Roche Fauconnière

       

22 janvier 2017 - Thoissey

       
  La présidente de Marche ou Rêve qui arrive avec un bonnet sur la tête ?.... le fait est plutôt rare pour être remarqué par la vingtaine de randonneurs présents dimanche matin sur la place de Thoissey !

Celà signifie donc qu'il fait très froid, mais nous sommes tous chaudement équipés et qu'importe la température qui avoisine les - 6°, nous nous mettons immédiatement en marche pour un circuit d'environ 11 kms qui, après avoir longé la Chalaronne jusqu'à quelques mètres de son confluent avec la Saône, emprunte le chemin de halage pour remonter le cours de la Saône, partiellement couverte de glaces.

Nous revenons vers Thoissey par le hameau de Merèges, avec ses veilles fermes et maisons de maîtres. Le froid ayant incité chacun d'entre nous à adopter un rythme de marche assez rapide et à écourter les pauses, cette matinée s'est terminée relativement tôt, mais nous avons tous apprécié ce petit bol d'air vivifiant !

       
 

       
 

Au pied du pont de St Romain des Iles

La Chalaronne, puis la Saône, parées de leurs habits hivernaux ....

       

14 janvier 2017 - St Trivier sur Moignans - Tirage des rois

       
  Quelques flocons de neige s'étaient invités ce samedi matin à notre premier rendez-vous de l'année.

Alors, dans la crainte d'une dégradation de la météo en cours de matinée, nous avons choisis de randonner sur les chemins de notre village, au lieu de ceux de Chaneins, comme prévu initialement, et nous étions finalement 26 au départ d'un circuit d'une dizaine de kilomètres, traversant les zones boisées de Mons.

  Le retour à la salle polyvalente s'est fait juste à temps pour éviter une grosse bourrasque de neige sur le village...

Là, nous attendaient quelques adhérents qui avaient préféré rester sous la couette en début de matinée, de sorte que nous étions 41 pour partager dans une ambiance chaleureuse : apéritif, buffet composé des plats apportés par chacun, puis la traditionnelle galette des rois.

       

18 décembre 2016 - Viriat

       
  Pour notre dernière sortie de l'année 2016, nos animateurs du jour nous ont conduit à Viriat, tout près de Bourg-en-Bresse.

Nous étions 15 participants pour un circuit d'environ 11,5 kms à travers (parait il ....) étangs, champs et bocages bressans, mais surtout à travers une brume "à couper au couteau", de sorte que pour le paysage, nous devrons repasser !!

       
  Pour terminer cette matinée bien grise, nous avons apprécié à leur juste valeur l'excellent vin chaud et quelques patisseries épicées confectionnées par Myriam pour réchauffer les corps et les esprits à l'arrivée ...
       

3 décembre 2016 - Marche Téléthon St-Julien-sur-Veyle

       
  Comme chaque année, Marche ou Rêve proposait à ses adhérents de marcher pour le Téléthon le premier samedi de décembre.

Huit d'entre eux se sont retrouvés en début d'après midi à St Julien sur Veyle pour une randonnée d'environ 8 kms organisée par nos amis du club de Vonnas.

Quelques autres ont choisi de marcher le matin avec l'organisation de Montmerle-sur-Saône.

       

20 novembre 2016 - ANNECY

       
  Nous sommes 52 randonneurs dimanche matin, à prendre la route pour Annecy, destination, cette année, de notre traditionnelle sortie urbaine.

Dès notre descente du car, nous sommes accueillis par Emmanuelle et Aude, guides érudites et passionnées, qui, des bords du lac, en suivant le cours du Thiou, et en passant par le Palais de l'Ile, nous entrainent, à travers ruelles, quais, et escaliers (presque) secrets, jusqu'au chateau sur les hauteurs de la vieille ville.

  Nous découvrons ainsi la passionnante histoire de cette cité, occupée depuis l'antiquité, tour à tour capitale du Comté de Genève, évêché, capitale de la Maison de Savoie, avant de parvenir à l'essor industriel et de connaître l'attrait touristique et culturel dont elle bénéficie actuellement.

Après un repas savoyard dans un restaurant local, nous profitons de l'après midi ensoleillé pour randonner sur les bords du lac dont les eaux pures servent de miroir aux sommets environnants, déjà enneigés en ce mois de novembre.

Une petite photo souvenir de cette agréable journée, puis c'est l'heure du retour vers notre Dombes.

     

L'un des canaux de la vieille ville

 

 

Les eaux tumultueuses du Thiou au pied des façades

Le lac dans son écrin de sommets enneigés

Bientôt l'heure du retour pour les randonneurs

       

5 novembre 2016 - RIVOLET

       
  Bravant les prévisions météo alarmistes de ces derniers jours, nous étions 15 ce samedi matin, au départ d'un circuit d'une douzaine de kilomètres sur Rivolet, village Beaujolais à l'Ouest de Villefranche-sur-Saône, là ou le relief s'élève doucement et ou le vignoble laisse place aux massifs boisés.

Belle randonnée très "nature" qui nous a conduit jusqu'au col du Châtoux, puis à la source des Anes ou nous avons vainement cherché l'eau ....

       
  Un seul regret sur la fin de cette randonnée seulement arrosée par quelques gouttes de pluie sur le dernier quart d'heure: que le soleil ne se soit pas montré pour faire flamboyer les nuances d'or et de pourpre qui habillent la campagne Beaujolaise en cette saison.

   

Prêts pour le départ

Les vignes sont encore parées de leur feuillage

       

16 octobre 2016 - CERDON

       
  Nous avions choisi Cerdon, village du Bugey bien connu des amateurs du vin mousseux rosé éponyme, pour notre randonnée de ce dimanche.

Le bourg est encore endormi lorsque les 19 participants à cette journée le traversent pour se diriger, par le chemin de la Suisse, vers l'imposant Monument de la Résistance.

       
  Après une pensée pour les 700 morts des maquis de l'Ain et du Haut Jura à qui est dédié ce mémorial, nous nous engageons dans la longue montée boisée du Val d'Enfer. Quelques hésitations sur le chemin à suivre (attention ... le "malin" ne pourrait il pas se cacher par là ?) et nous arrivons dans une vaste prairie ou de paisibles vaches Limousines nous observent d'un oeil dubitatif .

Nous rejoignons le village de Labalme, puis par la rue du Tranche-Cou (décidément nous prenons des risques aujourd'hui !) nous arrivons sur le site des célèbres grottes de Cerdon-Labalme.

Une pause pique-nique agrémentée d'un petit vin du Bugey (comme il se doit !) et de quelques "douceurs" maison, puis nous reprenons notre chemin entre buis et arbres couverts de longues franges de mousse jusqu'au rocher St Alban et aux ruines de son église du XIIème siècle, construite sur un site Celte de l'âge de bronze.

De cette esplanade une vue à couper le souffle s'offre à nous sur le fond de la reculée ainsi que sur le village de Cerdon et son vignoble.

Il est alors temps de penser au retour par un chemin en pente douce qui serpente à travers les vignes, jusqu'au village.

       
 

 

Vue sur la reculée depuis le Rocher St Alban

Devant les ruines de l'église St Alban

Descente à travers les vignes

       

1er octobre 2016 - BERZE LE CHATEL

       
  Le ciel est bien menaçant au dessus de St Trivier sur Moignans ce samedi matin, mais .... la pluie n'arrêtant pas le pélerin, nous sommes 14 à nous rendre au départ de notre rando du jour, à Berzé-le-Châtel, à quelques encablures de Mâcon, en Saône et Loire.

Quelques uns d'entre nous se découragent sous l'averse assez drue qui nous accueille lors de notre arrivée dans ce petit bourg médiéval, et c'est finalement à 9 que nous partons, sous les capes de pluie, pour un circuit de 11 kms.

Après quelques explications sur l'imposante forteresse dominant le Val Lamartinien, et un coup d'oeil à l'intérieur de l'église romane, nous prenons la direction de Berzé la Ville, en passant notamment par la chapelle des Moines.

150 mètres plus haut, nous voilà à la Roche Coche et à sa table d'orientation, puis c'est assez rapidement que nous prenons le chemin du retour, ou notre animateur du jour nous offre un verre de "Paradis" Maconnais, fort apprécié !

       
 

 

Départ devant l'entrée du château ... la pluie tombe drue ....

Arrivée à la Roche Coche, il pleut toujours !

La forteresse de Berzé sur son promontoire

       

4 septembre 2016 - VAUXRENARD

       
  Avec quelques jours de retard sur les écoliers,c'est jour de rentrée ce dimanche matin pour les randonneurs de Marche ou Rêve !

Sacs à dos bien ajustés et bâtons en mains, nous sommes 17 au rendez-vous sur la place du village de Vauxrenard, aux confins du Nord Beaujolais, au départ d'un circuit de 13,5 kms.

Une rapide montée au dessus du bourg nous met tout de suite dans l'ambiance du circuit du jour; Traversant de belles zones forestières entrecoupées de passages dégagés, nous bénéficions de vues panoramiques sur le Beaujolais viticole et ses crus les plus célèbres : Fleurie, St Amour, Juliénas .... avant de rejoindre le village blotti autour de son église romane édifiée par les moines de Cluny au onzième siècle.

       
 

       
 

Vauxrenard

Pause en forêt

Vue sur le beaujolais viticole

       

2 et 3 juillet 2016 - COMBLOUX (74)

       
  Nous étions 30 marcheurs-rêveurs, amateurs de montagne, à prendre la route à l'aube de ce samedi, en direction de Sallanches, en Haute Savoie.

Au menu de ce WE: les balcons du Mont Blanc. Mais à l'approche des Alpes, les vues sur notre mythique sommet national paraissaient bien compromises tellement notre bus était arrosé par des trombes d'eau.

La route prenant un peu de hauteur, il faut croire que nous avons traversé les nuages qui nous arrosaient plus bas, car à la descente de notre car, nul besoin de capes ou chapeaux de pluie.

Au hameau de Bay, sur les hauteurs de Passy, deux "invitées" s'étant jointes à notre groupe, nous sommes finalement partis à 32, partagés en deux équipes, pour une montée de 600 mètres de dénivelé jusqu'au chalet-refuge de Varan.

Le ciel n'est pas encore bleu, mais un rayon de soleil déchire les nuages pour notre départ !

       
 

Pendant que l'une des équipes savoure une pause pique-nique bien méritée, l'autre a pris un peu d'avance et a déjà commencé la seconde partie de son circuit, par un sentier à flanc de montagne.

       
  Par des chemins différents, les deux groupes ont terminé la randonnée de cette première journée au Plateau d'Assy.

Chacun a alors pu visiter et admirer, à son rythme, la célèbre église Notre Dame de Toute Grâce, édifice clé du renouveau de l'art sacré au XXème siècle, décorée par les plus grands artistes de l'art moderne, notamment Rouault, Bonnard, Lurçat, Matisse, Braque, Léger, Chagall...

Nous avons ensuite rejoint notre hébergement, le centre de l'OUL, sur les hauteurs de Combloux, ou Dominique, son très sympathique directeur, nous attendait flanqué de deux superbes et affectueux chiens Patou.

Le diner savoyard fut apprécié, et la soirée s'est poursuivie autour de jeux, discussions, et .. match de foot pour les amateurs !

 

Dimanche matin, ciel dégagé et soleil sont au rendez-vous.

Nous partons en direction de Cordon pour une randonnée entre massif des Aravis et massif du Mont Blanc.

  Une montée ardue en forêt nous "sèche" un peu, mais lorsque nous arrivons au niveau des alpages, nous sommes récompensés par une superbe vue sur le Mont Blanc que nous aurons en ligne de mire tout au long de la journée.

 

Après un passage près de la bien nommée "Pierre Fendue", nous voici au pied de l'impressionnante cascade des Fours.

       
  Midi est déjà passé, il est temps de trouver une "salle à manger". Nous n'avons que l'embarras du choix au milieu des alpages fleuris et dans un paysage grandiose. Ce sera finalement sur une belle terrasse herbeuse que nous poserons nos sacs à dos pour une longue pause pique-nique. Aucun de nous n'est pressé d'entammer la descente et chacun savoure la vue qui nous est offerte.

Après un café au pittoresque refuge du Tornieux, il nous faut bien songer au retour, et c'est avec regret que nous quittons cet environnement oh combien dépaysant pour les Dombistes que nous sommes !

       
 

 

Points de marmottes ni de bouquetins sur nos circuits, mais des choucas, vaches et chevaux devant ce superbe panorama !!

       

26 juin 2016 - Charix

       
  C'est à Charix, au Sud du massif du Jura, entre Nantua et Bellegarde sur Valserine, que 15 randonneurs de notre club se sont retrouvés dimanche matin pour un périple d'une quinzaine de kilomètres.

Pour cette dernière sortie de la saison le soleil était enfin au rendez-vous !

Après un prologue dans une belle forêt à l'Est du village, nous nous sommes dirigés, escortés par des nuées de moustiques très "affectueux" vers le lac Genin, petit lac de montagne situé dans une clairière entourée de sapins à 830 m d'altitude.

La pause pique nique s'est imposée au coeur de ce petit Canada du Haut Bugey, avant de prendre le chemin du retour qui nous a offert, au sortir de la zone forestière, de belles vues sur le village.

       
 

       
 

Sur les bords du lac

Le "petit Canada du Haut Bugey"

Rencontre insolite sur le bord du chemin ...

       

4 juin 2016 - Propières

     
  Nous étions 14 randonneurs, samedi matin sur la base de loisirs d'Azolette, tout près de Propières, dans le Rhône, au départ d'un circuit d'une dizaine de kilomètres.

Rapidement nous nous sommes élevés par des chemins forestiers jusqu'à la Roche d'Ajoux, point culminant de notre randonnée avec ses 973 mètres; Là, nous apprendrons que la légende locale veut que cette roche ait été, aux temps antiques, un temple à Jupiter. Le ciel, très couvert et brumeux, ne nous a pas permis de profiter du panorama à 360 ° annoncé sur les monts du Beaujolais, du Forez, du Charolais et du Maconnais.

Après un pique-nique partagé sur les bords de l'étang de la base de loisirs, un petit groupe a continué la journée avec une randonnée vers l'église d'Azolette, un peu seule dans la campagne, puisqu'il n'existe pas de bourg d'Azolette, puis autour des chateaux locaux notamment celui du Cros, semblant tout droit sorti d'un compte de fée.

       
 

       
 

A l'étang de loisirs d'Azolette

Passage devant l'église d'Azolette

Le château du Cros

       

22 mai 2016 - CHAVANNES-sur-SURAN

       
  Neuf marcheurs se sont retrouvés ce dimanche matin, à Chavannes-sur-Suran, petit village du Revermont, à l'extrémité Sud-Ouest du massif du Jura.

Après avoir traversé le Suran, un circuit d'environ 18 kms et 460 mètres de dénivelé nous a conduit sur les crêtes de Nivigne, puis après une spectaculaire descente près de la grotte à l'Ours, dans une belle prairie du "bout du monde" ou nous nous sommes installés pour la pause pique-nique.

Sur le chemin du retour, nous avons pu admirer les ruines de la maison forte de Lomont, qui surplombe la plaine de Bresse.

       
 

       
 

Prêts pour le départ

Traversée du Suran

Des invités surprise à notre pique-nique !

       

7 mai 2016 - SALLES ARBUISSONNAS

       
  Sous la houlette de Gilles, nous sommes partis à huit randonneurs samedi matin, pour un périple d'environ 13 kms au départ de Salles Arbuissonnas, pittoresque village au coeur du Beaujolais.

Notre animateur du jour nous ayant concocté un agréable circuit hors des sentiers battus, nous avons eu droit à une bonne dose de vignobles, entrecoupés de chemins forestiers et de sentiers à travers landes et genêts, le tout agrémenté de curiosités naturelles et patrimoniales, notamment au coeur du village qui s'est développé autour d'un prieuré bénédictin du 10ème siècle, d'une église du 11ème siècle, et de l'esplanade du chapitre bordée d'anciennes maisons de Chanoinesses.

       
 

       
 

Prêts pour le départ devant la porte romane de l'église du village

Beau point de vue sur les hauteurs de Salles Arbuissonnas

Chaos granitiques de Rochefolle

       

17 avril 2016 - VILLARS-les-DOMBES

       
  Seulement six candidats au rendez-vous de ce dimanche matin pour notre randonnée programmée à Cerdon. Une pluie sur notre village à faire le bonheur des escargots, mais ..... pas celui des randonneurs, et des prévisions météo bien peu engageantes pour la journée, nous ont fait renoncer à prendre la route pour Cerdon, préférant reporter cette sortie à une date ultérieure, et,si possible, sous des cieux plus cléments.

Néanmoins, nous n'entendions pas nous être levés aux aurores et avoir préparé nos sacs à dos pour rien ... et le ciel Villardois étant nuageux, mais sans pluie, nous nous sommes motivés pour faire quelques kilomètres (16 tout de même !) entre Villars-les-Dombes et le Plantay, avec seulement quelques gouttes à mi-parcours.

       

2 avril 2016 - NEUVILLE-sur-AIN

       
  Après avoir repêché Fabienne sur les berges de l'Ain (!), nous partîmes à 21 pour une petite balade dans le village de Neuville-sur-Ain, avec une pause photo au lavoir avant de poursuire sur le chemin du mont Olivet.

Le temps frais et brumeux nous a permis d'effectuer les 13,38 kms de notre circuit en 2 h 45, soit une bonne moyenne de presque 5 kms/h, avec une trentaine de minutes de pose pour permettre à chacun de se désaltérer.

Un instant de doute sur le chemin à suivre lors de la traversée d'un bois n'a pas altéré la bonne humeur ambiante et nous avons terminé le parcours dans perte ni blessures .... ouf !!!!

       
 

 

Pose photo devant le lavoir

Le château de la Tour - 19ème siècle

La mairie du village

       

20 mars 2016 - CHEVAGNY-les-CHEVRIERES

       
  Seize de nos "marcheurs-rêveurs" se sont retrouvés dimanche matin au coeur du bourg typiquement Maconnais de Chevagny-les-Chevrières (Saône et Loire) pour une belle balade d'une dizaine de kilomètres à la découverte des teppes du Mont Rouge, du hameau de Nancelle et de sa charmante chapelle du 11ème siècle restée dans l'état de sa construction, et des carrières de la Lie d'où étaient extraits des blocs destinés à la fabrication de sarcophages aux époques gallo-romaine et mérovingienne.

Une brume épaisse, installée sur le Maconnais dès le début de la matinée, ne nous a pas permis d'admirer la vue magnifique qui nous était promise sur le Val Lamartinien. Dommage ...

       
 

       
 

Prêts pour le départ devant le lavoir du village

Chapelle de Nancelle

Carrières de la Lie

       

5 mars 2016 - POMMIERS

       
  Il a beaucoup plu vendredi soir, et il semble que de nombreux marcheurs-rêveurs n'aient pas cru aux prévisions météo un peu plus engageantes pour ce début de WE; Il est vrai que le ciel est encore bien gris à l'aurore de ce samedi matin, mais nous sommes tout de même13 au départ de notre randonnée du jour, à Pommiers, tout près de Villefranche-sur-Saône.

Nous débutons notre circuit d'environ 12 kms par une côte qui nous conduit à la chapelle Notre Dame de Buisante, d'où nos animateurs du jour nous promettent un superbe panorama. A notre arrivée c'est un épais brouillard qui nous attend, et ... c'est raté pour le panorama ! Nous nous contentons donc de rêver aux destinations lointaines indiquées par la table d'orientation...

Notre tour se poursuit à travers vignes, bois, et prairies. Nous sommes au pays des pierres dorées, de belles demeures jalonnent notre parcours que nous terminons sous le soleil enfin arrivé !

       
 

       
 

Prêts pour le départ sur la place de Pommiers

Un four à chaux du 19ème siècle

Deux ânes ravis d'avoir de la visite !

       

21 février 2016 - Raquettes à LA PESSE

       
  A l'aube de ce dimanche matin, nous sommes 30 randonneurs à prendre la route, pour une journée "neige", en direction de LA PESSE, petite station-village du Jura à la limite de l'Ain.

Bien que les prévisions météo soient optimistes, le village est encore dans le brouillard lorsque nous chaussons nos raquettes.

Deux groupes se forment pour partir sur des circuits de longueur et de difficulté différentes.

  L'un d'eux, après deux rudes montées en forêt, emprunte les crêtes du Nerbier, offrant de belles vues, d'une part sur la chaîne du Jura, notamment le crêt de Chalam et le crêt de la Neige, et d'autre part sur ... les Monts du Beaujolais , impossibles à repérer, bien que le ciel se soit dégagé.

Après une petite pause photo au belvédère du crêt du Nerbier, point culminant de ce circuit avec ses 1.365 mètres d'altitude, il entame une belle descente en forêt. L'arrêt pique-nique sous le soleil et un ciel, désormais d'un bleu profond et sans nuage, est bienvenu, avant de poursuivre le circuit par la combe aux bisons, ou paissent quelques un de ces mammifères "imprévisibles" comme l'indiquent des panneaux judicieusement placés sur les clotures !

  Le groupe des plus "motivés", quant à lui, après avoir emprunté les mêmes montées que le précédent, redescend dans une combe avant de s'offrir une troisième "belle montée" qui le conduit au site de la Borne au Lion, initialement borne frontière posée en 1613 pour séparer le royaume de France et celui de la Bourgogne Espagnole, actuellement point limite entre les départements de l'Ain et du Jura, et qui offre un panorama extraordinaire sur la haute chaîne du Jura.
  Ce site, également haut lieu de la résistance Française lors de la dernière guerre mondiale, accueille un mémorial, divers panneaux d'informations et un abri sous lequel nos randonneurs peuvent savourer leur casse-croûte tiré du sac. Leur retour se fait ensuite par les crêtes du Nerbier et la combe aux bisons.

La fin de cette journée, durant laquelle quelques uns ont choisi de faire quelques tours de piste de ski alpin ou simplement de savourer le paysage et le soleil, se termine autour de boissons chaudes ou fraîches, au choix de chacun.

       
 

       
 

Panorama depuis la Borne au Lion

Ciel bleu et neige lumineuse

Un "sympathique" ?... bison

       

6 février 2016 - FAREINS

       
  Il faisait froid, ce samedi matin, lorsque les 40 participants de la randonnée du jour se sont retrouvés sur la place principale de Fareins, village de l'Ain, tout près de la Saône.

Rapidement nous nous sommes mis en marche pour un circuit, d'environ 13 kms, qui nous a permis d'admirer pigeonniers, châteaux, maison de passeur, avant de nous retrouver, à l'initiative de Patrice, l'animateur du jour, à l'auberge locale pour partager un déjeuner fort apprécié !

       
 

       
 

Au départ du village

Devant le château de Fléchère du 17ème siècle

Sur le chemin de halage de la Saône

       

23 janvier 2016 - CHATILLON-sur-CHALARONNE

       
  Nous étions 33 marcheurs à prendre le départ de cette randonnée sur Chatillon-sur-Chalaronne, jolie bourgade toute proche de St-Trivier-sur-Moignans, classée parmi les plus beaux détours de France.

Du départ de la piscine, longeant, dans le brouillard, l'étang aménagé pour les pêcheurs, nous avons emprunté ensuite les bords de la Chalaronne pour un circuit d'une dizaine de kilomètres. Sur le chemin du retour, après avoir traversé le Clos Janin, nous avons fait le tour de l'enceinte de l'ancien château, surplombant la ville, avant de terminer notre parcours par le quartier ancien et les magnifiques halles du 17ème siècle.

       
 

       
 

Lever du jour sur l'étang de Chatillon

Au pied des remparts de l'ancien château

Devant la porte de l'ancien château

       

17 janvier 2015 - St TRIVIER sur MOIGNANS

       
  Comme le veut la coutume, c'est sur les chemins de notre commune que nous avons organisé notre première randonnée de l'année. Nous étions 38 partants, dimanche matin, pour un circuit d'environ 13 kms. Commencé sous une averse de neige, le ciel s'est finalement un peu éclairci sur la fin de notre périple.

Comme le veut la coutume (encore) nous nous sommes ensuite retrouvés autour d'un sympathique buffet composé de plats préparés par chacun des 55 participants présents à midi.

Et comme le veut la coutume (toujours) c'est par une délicieuse galette des rois que s'est terminé ce moment de partage fort convivial et sympathique !

       
 

       
 

Une petite pause devant la chapelle de Montagneux

Quiz du jour : lamas ou alpagas ? Quels qu'ils soient voici de beaux "bébés" tout doux ...

Les rois et reines du jour ont volontiers abandonné l'unique couronne au jeune dauphin !

       

20 décembre 2015 - PERREX

       
  Nous étions 24, dimanche matin, à nous retrouver au coeur du petit village de Perrex, sous un soleil à faire mentir le calendrier !

Pour cette dernière sortie de l'année, c'est à un train de sénateur que nous avons parcouru les 11 kms de cette randonnée qui, entre Veyle et Petite Veyle, nous a permis de découvrir un très ancien pigeonnier du 16ème siècle, et les moulins du Geai et du Peroux.

Pour ceux que le soleil n'aurait pas réchauffé (mais pour les autres également!) vin chaud, patisseries aux herbes, et boisson aux baies de la région étaient aimablement offerts à l'arrivée par nos animateurs du jour.

       
 

       
 

Pause au pigeonnier

Sur la passerelle du moulin du Geai

... puis sur celle du moulin de Perroux

       

5 décembre 2015 - Randonnées Téléthon

       
  Samedi, Marche ou Rêve avait, comme chaque année, "invité" ses adhérents qui le souhaitaient à marcher au profit du Téléthon.

Un groupe de huit marcheurs s'est retrouvé le matin à Montmerle-sur-Saône pour participer à la randonnée organisée sur le Val de Saône.

       
 

L'après midi treize marcheurs-rêveurs étaient au départ d'une randonnée organisée sur les chemins de Mézériat.

Journée très brumeuse pour tous, mais ambiance festive de part et d'autre !

       

22 novembre 2015 - LYON

       
  Nous étions 43 participants, dimanche matin, rassemblés autour du célèbre "gros caillou" de la Croix Rousse, à LYON, ou nous avions rendez-vous avec Emmanuelle et Aurélie, guides conférencières, pour une visite de ce pittoresque  quartier Lyonnais.

Après un passage au pied du mur peint des canuts, nous sommes partis sur les traces de ces ouvriers tisserands de la soie (installés là au 19ème siècle) descendant la colline en empruntant ses pentes percées de traboules,

     

Le mur peint des Canuts

 

jusqu'au quartier des soyeux, avant d'arriver sur la presqu'ile, puis de traverser la place des Terreaux avec sa célèbre fontaine Bartholdi, terminant par le mur peint des Lyonnais célèbres sur les bords de la Saône.

Tout au long de cette matinée nos guides nous ont conté avec brio et humour la grande Histoire de Lyon et les annecdotes et petites histoires de cette colline de la Croix Rousse, depuis son passé Gallo Romain jusqu'à ses personnalités contemporaines, pour le plus grand plaisir des participants.

 

La cour des Voraces, bel exemple d'architecture "canuse" et théâtre de l'insurrection des canuts

   
  Enfin, tradition oblige, cette visite s'est terminée dans un sympathique bouchon, autour d'un repas typique de spécialités lyonnaises.

   

Les murs peints se suivent, mais dans un style bien différent !

Le quartier des soyeux

 
       
 

 

Sur la place des Terreaux

"Monsieur" Bocuse au pied du mur des Lyonnais célèbres, en compagnie ..... de nos marcheurs-rêveurs!

       

7 novembre 2015 - BEAUJEU

       
  C'est Beaujeu, capitale historique et berceau du Beaujolais, que Marche ou Rêve avait choisi pour cette randonnée de début novembre.

Nous étions 31 à nous retrouver sur les marches du célèbre caveau des Beaujolais Villages, au départ d'un circuit d'environ 11 kms. Sur les pas de Gnafron, l'ami beaujolais de Guignol, nous sommes partis, entre beaujolais rouge et beaujolais vert, à la découverte de la vallée des Andilleys, admirant au passage le château Saint Jean, et, tout au long du parcours les magnifiques panoramas qui se sont offerts à nous sous le soleil automnal.

       
 

       
 

Prêts pour le départ devant le caveau de Beaujeu

Belles lumière et couleurs d'automne sur les collines beaujolaises

       

18 octobre 2015 - SERMOYER

       
  "Je vais vous emmener aux dunes de Sermoyer !" nous disait Jojo depuis des mois .... Mais qu'y a t'il donc à voir à Sermoyer ? se demandaient certains.

Curieux de ce que nous pourrions y découvrir, nous étions 30 randonneurs dimanche matin au départ de ce village de l'Ain, aux confins de la Saône et Loire. Et si le hasard du calendrier a fait que Jojo n'a pu nous accompagner sur cette sortie, ses "assistants" en ont agréablement assuré l'encadrement.

       
 

Peu après le départ, nous sommes arrivés rapidement sur le site des Charmes pour découvrir des bancs de sables dont l'origine semble demeurer encore mystérieuse, mais qui pourraient avoir été apportés par transport éolien lors de la dernière glaciation.

Des traces d'une vie préhistorique, des plantes que l'on croyait disparues, ont été retrouvées sur ce site qui reste un habitat privilégié pour bon nombre d'insectes et d'espèces végétales particulières.

 
  Quelques kilomètres plus loin, après avoir traversé la Seille, affluent de la Saône, nous sommes entrés dans la réserve naturelle de la Truchère-Ratenelle en passant par l'étang Fouget avant d'accéder, par un chemin sur pilotis, à une tourbière boisée, assez inhabituelle à seulement 200 mètres d'altitude, qui sert de refuge à des plantes de l'époque glacière, puis à un second site de dunes recouvert de mousses et de lichens.

 
  Mais midi approchant, il était temps de s'arrêter pour la pause pique-nique à la sortie du petit village de la Truchère, sur les bords de la Seille.
 

Après un casse croute partagé dans une joyeuse ambiance, nous avons eu droit, sur le chemin du retour, au "spectacle" d'un passage d'écluse sur le canal dérivé de la Seille.

Encore quelques kilomètres à travers champs, et nous avons terminé notre périple, enrichis des multiples découvertes géologiques, botaniques et archéologiques de cette journée ensoleillée.

  Nul besoin d'un évènement à arroser pour partager un apéro... Simplement la gentille initiative, de la part de quelques uns, d'offrir un moment convivial à l'ensemble du groupe  

Belle brochette de marcheurs-rêveurs au passage de l'écluse

       

4 octobre 2015 - 40 ans Comité Départemental à VAUX-en-BUGEY

       
  A l'occasion du 40ème anniversaire de sa création, le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre de l'Ain avait convié tous les clubs du département à une journée événementielle à VAUX-en-BUGEY.
  Au programme de cette journée, à laquelle ont participé 11 de nos adhérents:

- une randonnée en matinée d'environ 9 kms, qui, en passant par le village d'Ambutrix, nous a conduit à la tour historique de St Denis et sa table d'orientation avec point de vue sur la vallée d'Ambérieu en Bugey.

Sur le chemin du retour, un arrêt à la belle chapelle romane de Nièvre nous a permis de découvrir son intérieur très bien restauré.

- puis, après un pique-nique partagé avec les autres participants à la salle des fêtes de Vaux en Bugey, une seconde randonnée était programmée, soit environ 6 kms en direction de Lagnieu, passant par le charmant hameau de Gervais et la Tour de Mont-Vert.

La journée, à laquelle participaient environ 150 randonneurs représentant 12 clubs du département, s'est terminée par quelques discours et remises de médailles, suivis d'un verre de l'amitié.

     

La Tour de St Denis

 

       
 

Vue sur le village de Vaux en Bugey

L'intérieur de la chapelle de Nièvre

Nos "marcheurs-rêveurs" attentifs aux discours

 

3 octobre 2015 - St-JEAN-de-NIOST

       
  C'est sur les bords de l'Ain que Marche ou Rêve avait programmé sa randonnée de samedi matin.

23 participants se sont donc retrouvés au départ, à St-JEAN-de-NIOST, pour un parcours d'environ 11 kms qui, outre la rivière d'Ain, leur a permis de découvrir, sous le soleil, le château de Gourdan et quelques beaux points de vue.

       
 

       
 

Départ devant le lavoir du village

Sur les berges de l'Ain

Le château de Gourdan

       

5 septembre 2015 - LANTIGNIE

       
  C'est à Lantignié, au coeur du Beaujolais "vignoble", que Marche ou Rêve a fait sa rentrée samedi matin.

Au menu des 26 randonneurs présents pour cette belle matinée ensoleillée: 13,5 kms de chemins entre l'Ardière et le pied du Fût d'Avenas, à travers vignes parsemées de "cabanes" (abris de vignerons) et espaces boisés, le tout agrémenté de superbes vues, d'échanges cordiaux avec les vendangeurs, et de conversations animées !

 
 
 
   
 

 CLIQUEZ ICI POUR ACCEDER AUX ARCHIVES